Historique de l'Aéroport
  • 1901 : Début des premières activités de la météorologie nationale.
  • 1937 : Construction de la piste principale de la base aérienne française réservée à l’armée de l’air.
  • 1947 à 1948 : Autorisation de droit d’escale à Djibouti à d’autres compagnies aériennes : le nombre d’escales civiles passe très vite de 99 à 125.
  • 1948 : Travaux d’allongement de la piste sont effectués en vue d’accueillir des avions plus lourd et la gestion des activités aériennes civiles est confiée à l’armée de l’air française.
  • 1960 : 2ème allongement de la piste qui est portée à 2400m ; installation d’un radiophare et création d’un contrôle local d’aérodrome. Creation de la météorologie aeronautique.
  • 1967 : Construction du bloc technique et ouverture d’une aérogare civile
  • 1969 : 3ème allongement de la piste afin d’accueillir les Boeing 707  notamment les vols longs courriers d’Air France.
  • 1973 : Suite à l’augmentation du trafic commercial, la gestion de la plate forme est confiée à l’Aviation Civile Française.
  • 1975 : Renforcement et allongement de la piste qui est portée à 3150m pour l’accueil de B747 d’Air France effectuant notamment les liaisons Paris/Djibouti/Réunion et Vice versa.
  • 1977 : En octobre 1977, l’Aéroport International de Djibouti devient un Etablissement Public à caractère Industriel et commercial(EPIC). Sa gestion est confiée à Sofreavia Service, organisme public français.
  • 1978 à 1980 : Arrivée de nouveaux contrôleurs Djiboutiens.
  • 1980 : Création de la compagnie nationale d’Air Djibouti
  • 1983 :Un Cadre Djiboutien est nommé à la tête de l’Aéroport International de Djibouti.
  • 1991 : Le service d’assistance au sol des Avions a été repris par l’Aéroport International de Djibouti, suite à la cessation d’activité de la compagnie nationale Air Djibouti.
  • 2002 : La gestion de l’aéroport international de Djibouti est confiée à la société DPWORD sous la forme d’un contrat de gestion.
  • 2004 : Renouvellement du balisage lumineux
  • 2005 : Réaménagement des parkings gros porteurs en mode